Skip to content

Abeilles : L’idée d’un rucher participatif

Nicolas Gomès a 38 ans. Depuis un peu moins de deux ans, il s'est reconverti et est devenu apiculteur à Massaguel, au cœur de la montagne noire. Désormais, il veut aller plus loin et créer un rucher participatif.

Installé dans la montagne noire, sur des territoires du Parc régional du Haut Languedoc, Nicolas Gomès est apiculteur depuis avril 2017. Si sa passion pour les abeilles et la nature en général est ancienne, sa reconversion professionnelle l'est donc beaucoup moins. Et c'est avec un enthousiasme contagieux qu'il parle de son métier. «Vous voyez, quand on fait les choses avec passion, quand on n'est pas stressé, les choses se passent bien, énonce-t-il, tranquillement, en posant sa main sur le cadre d'une ruche grouillant d'abeilles au travail. Elles sont vraiment très calmes», poursuit-il.

Le goût du naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *