Skip to content

Lait bio : l’engouement pour le bio ne se dément pas

Pour la France, l’objectif fixé lors des EGA est de passer de 6.5 % à 15 % de surfaces bios et d’accroître la part du bio dans la restauration collective.

Les consommateurs européens le plébiscitent. Une progression 2017-2016 de 18 % en Allemagne, 12 % en Autriche, 15 % en France. Cet engouement s’étend à l’ensemble de l’Europe mais aussi en Chine. Le bio à destination de la Chine a progressé de 80 % du fait de la poudre bio consommée par les enfants. Les entreprises accompagnent le mouvement et poursuivent les conversions. Arla Foods en tête, avec une croissance de 7 % sur 2018, est le plus gros opérateur mondial.

La politique et la législation sont au rendez-vous

Lire l'article

Le goût du naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *