Skip to content

La ruche, cette usine à bien-être

Miel, pollen, gelée royale, cire, propolis… L’homme fait tellement de mal aux abeilles, alors qu’elles nous offrent tellement de bien. Et nous en connaissons ses bienfaits depuis près de 40.000 ans. Les Romains appelaient d’ailleurs le miel le « nectar des Dieux », tandis que les anciens Grecs évoquaient une « rosée céleste ».

Ce symbole solaire dans le culte de Mithra est également célébré dans les trois grands cultes monothéistes. Il est douceur dans le judaïsme, parole de dieu chez les chrétiens, et un aliment du paradis dans le Coran. On retrouve ses vertus jusque dans le « Traités des affectionsé d’Hippocrate. S’il n’est pas un produit miracle, il n’en est clairement pas loin.

 
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Frelons asiatiques : « Il ne faut pas les piéger au printemps » alerte cet apiculteur breton

Le maire du Loroux a récemment présenté à ses administrés un piège à frelons asiatiques facile à réaliser, leur conseillant de les fabriquer et les utiliser dès maintenant.

C’est ce qui a fait réagir Jean Olivier Desmarez. Vétérinaire à Fougères et Lécousse, il est aussi apiculteur amateur et donc concerné par la prolifération, depuis cinq ou six ans dans notre région, du frelon asiatique, grand prédateur des abeilles.

 

On pourrait donc imaginer qu’il soutienne toutes les initiatives visant à l’éradiquer. Oui mais… non. Car le vétérinaire sait aussi que le remède, employé à mauvais escient, peut parfois être pire que le mal.

 
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Nicolas Gomès a 38 ans. Depuis un peu moins de deux ans, il s'est reconverti et est devenu apiculteur à Massaguel, au cœur de la montagne noire. Désormais, il veut aller plus loin et créer un rucher participatif.

Installé dans la montagne noire, sur des territoires du Parc régional du Haut Languedoc, Nicolas Gomès est apiculteur depuis avril 2017. Si sa passion pour les abeilles et la nature en général est ancienne, sa reconversion professionnelle l'est donc beaucoup moins. Et c'est avec un enthousiasme contagieux qu'il parle de son métier. «Vous voyez, quand on fait les choses avec passion, quand on n'est pas stressé, les choses se passent bien, énonce-t-il, tranquillement, en posant sa main sur le cadre d'une ruche grouillant d'abeilles au travail. Elles sont vraiment très calmes», poursuit-il.

Le goût du naturel

Un dessinateur nordiste a conçu un jeu éducatif  sous la forme d'une collection d'outils ludiques pour permettre aux plus jeunes d'apprendre la vie quotidienne des abeilles et de la ruche...

  • Un illustrateur indépendant du Pas-de-Calais a fabriqué, de A à Z, un jeu éducatif permettant d’enseigner le monde des abeilles.
  • Le concepteur du jeu a lancé un financement participatif pour pouvoir éditer les cinquante premiers exemplaires.
  • La collection d’outils ludiques et éducatifs a été élaborée avec un apiculteur.

Tout savoir sur les abeilles. Un dessinateur indépendant du Pas-de-Calais doit lancer, dès le mois de février, un jeu éducatif original, conçu de A à Z, pour que les enfants découvent, en s’amusant, le monde de la ruche. Ce projet a nécessité le lancement d’un financement participatif qui devrait atteindre son objectif, à savoir réunir environ 4.500 euros.

Lire l'article

Le goût du naturel

Orange et jaune comme le miel et les abeilles, de forme hexagonale comme leurs alvéoles… C’est tout ce qu’on verra de ce boîtier en plastique qui tient dans la main. A l’intérieur, toute la technologie nécessaire pour étudier les ruches, l’activité des abeilles et, ainsi, accompagner les apiculteurs dans la gestion durable de leurs colonies.

Sensibiliser à la protection des abeilles

Lire l'article

Le goût du naturel