Skip to content

Un dessinateur nordiste a conçu un jeu éducatif  sous la forme d'une collection d'outils ludiques pour permettre aux plus jeunes d'apprendre la vie quotidienne des abeilles et de la ruche...

  • Un illustrateur indépendant du Pas-de-Calais a fabriqué, de A à Z, un jeu éducatif permettant d’enseigner le monde des abeilles.
  • Le concepteur du jeu a lancé un financement participatif pour pouvoir éditer les cinquante premiers exemplaires.
  • La collection d’outils ludiques et éducatifs a été élaborée avec un apiculteur.

Tout savoir sur les abeilles. Un dessinateur indépendant du Pas-de-Calais doit lancer, dès le mois de février, un jeu éducatif original, conçu de A à Z, pour que les enfants découvent, en s’amusant, le monde de la ruche. Ce projet a nécessité le lancement d’un financement participatif qui devrait atteindre son objectif, à savoir réunir environ 4.500 euros.

Lire l'article

Le goût du naturel

Orange et jaune comme le miel et les abeilles, de forme hexagonale comme leurs alvéoles… C’est tout ce qu’on verra de ce boîtier en plastique qui tient dans la main. A l’intérieur, toute la technologie nécessaire pour étudier les ruches, l’activité des abeilles et, ainsi, accompagner les apiculteurs dans la gestion durable de leurs colonies.

Sensibiliser à la protection des abeilles

Lire l'article

Le goût du naturel

C’est officiel : Le miel est plus efficace que les antibiotiques pour traiter la toux d’après les scientifiques

Le miel est utilisé depuis des siècles pour soigner les symptômes du rhume et de la toux. En plus d’être délicieux, le miel n’est autre qu’un trésor liquide en termes de vertus pour la santé. Antioxydant, antifongique et antibactérien, c’est l’un des meilleurs antidotes naturels contre de nombreuses maladies. D’ailleurs, selon le journal the independant, les experts de la santé ont révélé que le miel était plus efficace que les antibiotiques pour soigner la toux.

Le miel : votre premier réflexe pour traiter la toux
Le goût du naturel

Afin de mettre en avant le savoir-faire des apiculteurs locaux et la diversité des miels du département, le syndicat apicole de la Lozère à organiser  le concours des miels 2018. Avec des miels de Margeride et d’Aubrac, des miels du Mont Lozère des miels de forêt, de framboisier et pour terminer du miel de châtaignier. La Lozère terre de Miel et d’apiculteurs compte plus de 250 professionnels et des centaines d’amateurs. Des amoureux des abeilles toujours à la recherche de la perfection pour fabriquer le meilleur des miels. Plus de 60 apiculteurs  se sont réunis à Mende à la Chambre d'Agriculture pour déguster et noter les différents miels de Lozère. Réparti en plusieurs catégories, le travail du jury n’était pas si aisé ! Couleur, aspect, arômes, texture et bien sûr qualités gustatives devaient être appréciés à leur juste mesure. L’apiculture  propose différents types de miels d’origine, de saveur et d’aspect très  variés. Chaque miel a ses particularités en fonction des plantes qui ont  été butinées : couleur, arômes, texture lors de la cristallisation. Parmi tous les miels, on peut déjà distinguer 2 grandes catégoriesde miels : les miels polyfloraux également  appelés "toutes fleurs",  "multifloraux" ou "mille fleurs", résultant  de la récolte des abeilles sur plusieurs espèces florales, sans  prédominance de l’une d’entre elles et les miels monofloraux qui proviennent de façon prédominante d’une seule espèce florale, dont l’arôme et le goût sont tout à fait spécifique.

Lire l'article

Le goût du naturel

L’hiver dernier a été meurtrier pour les colonies d’abeilles, si on en croit les résultats d’une enquête effectuée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation auprès des apiculteurs. Presqu’un tiers d’entre elles était mort cette année-là. Selon le ministère, la Bourgogne-Franche-Comté faisait partie des régions où ce taux avait augmenté, avec la Bretagne, la Nouvelle-Aquitaine et la Provence-Alpes-Côte-D’azur. 

Lire l'article

Le goût du naturel